Ma terre prémiere, Musée des Confluences Lyon

Visite de l’exposition Ma terre premiere dans le cadre de Lyon 2016 Capitale de la Terre

Comment de simples grains de matière peuvent-ils tenir ensemble jusqu’à ériger des murailles ? C’est ce que se propose d’expliquer Ma terre première en donnant à voir et à expérimenter les forces physiques qui régissent la matière en grains, et permettent de construire en terre.

Introduit à la beauté de la terre crue par une œuvre de Daniel Duchert, le public est rapidement invité à éprouver les qualités de ce matériau. Par le biais de manipulations simples, cette exposition de sciences amène petits et grands à s’interroger sur la composition de la terre crue, à étudier le comportement des grains et à découvrir les techniques de construction anciennes et contemporaines. Un écran interactif évoque de nombreux exemples d’habitations et de constructions en terre, monuments aujourd’hui inscrits sur la Liste du Patrimoine Mondial de l’Unesco. La variété de l’habitat traditionnel en terre crue est également illustrée par des exemples issus de la collection de maquettes de l’École Polytechnique Fédérale de Lausanne. Les usages contemporains de ce matériau d’avenir, sont présentés à travers une sélection de quinze bâtiments dans le monde. Enfin, un espace atelier au sein même de l’exposition invite le public à manipuler la terre pour une découverte scientifique et sensorielle de ce matériau.


Participation aux ateliers introductifs à les techniques de contruction en terre:

Dans le cadre de Architectures de terre

En collaboration avec l’AsTerre, l’Afpa Rhône-Alpes et d’amàco
Venus de plusieurs régions de France, des professionnels animent les ateliers pratiques de mise en œuvre de la matière terre.

grainsdebatisseur500s

Atelier pisé
Animé par Patrick Ribet, Bureau d’étude BETerre, Isère
Le pisé est une technique de construction en terre crue qui consiste à réaliser des murs monolithiques massifs, en compactant successivement de fines couches de terre humide dans un coffrage. Les terres à pisé comprennent tous les constituants depuis les cailloux jusqu’aux argiles.

Atelier mur en bauge
Animé par François Streiff, architecte, parc naturel régional des marais du Cotentin et du Bessin, Normandie
La bauge est une technique de construction en terre très ancienne qui consiste à façonner des murs massifs et épais à l’aide d’une terre mise en œuvre manuellement à l’état plastique, sans coffrage. Les murs monolithiques sont réalisés par empilement de paquets de terre malléable façonnés en couches successives.

atelier_adobe_creditamaco_900

Atelier adobe
Animé par Mary Jamin, scop Inventerre, Haute-Garonne
L’adobe est une brique de terre crue, souvent amendée de paille, moulée et séchée au soleil. Il est sans doute l’un des plus anciens matériaux de construction, et toujours d’actualité sur les quatre continents. Il constitue un élément de maçonnerie souvent bon marché et permettant la réalisation d’ouvrages allant du plus simple au plus complexe, intégrant voûtes et coupole.

Atelier torchis
Animé par Fabrice Tessier, Atelier Terres et Traditions, Gers 
Le torchis est une technique de mise en œuvre d’une terre argileuse sur une ossature en bois. La terre est mélangée à des fibres végétales pour limiter la fissuration due au retrait des argiles. En France, le torchis est présent dans de nombreuses régions, reconnaissable par les façades en colombage en bois assemblés sur plusieurs étages et datant de plusieurs siècles. Aujourd’hui, ce matériau terre, allégé en fibres naturelles suscite un regain d’intérêt pour élaborer de nouveaux matériaux isolants.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s